Notre voyage de noces au Québec

23 janvier 2010

Mot d'accueil

Bonjour et bienvenue dans ce site dédié à notre voyage de noces dans la belle province du Québec.

Nous espérons pouvoir partager avec vous nos impressions et nos photos au cours de ce séjour qui s'annonce inoubliable.

Bonne lecture,

Lucie et Clément

Posté par cocci317 à 11:56 - Commentaires [4] - Permalien [#]

25 janvier 2010

Le programme

Jour 1 (29/01) : départ à 10h40 de l'aéroport de Lyon avec la compagnie Swiss Airlines (changement à Zurich).
Arrivée à Montréal à 15h15 heure locale (21h15 en France).
Soirée chez des amis québécois qui nous hébergent pendant notre séjour à Montréal.

Jour 2 et 3 (30 et 31/01) : Fête des neiges de Montréal. Découverte de la ville avec nos amis québécois.

Jour 4 et 5 (01 et 02/02) : Visite touristique de la ville de Montréal (Vieux Montréal, Mont-Royal, île Saint-Hélène, musées...). Match de hockey Canadiens (Montréal) - Canucks (Vancouver) le dernier soir au célèbre Centre Bell.

Jour 6
(03/02) : Départ à 8h30 de Montréal pour la région du Saguenay (lac Saint Jean).

Le trajet dure 8h par le train touristique Montréal-Jonquière.
Arrivée à 16h30 dans la petite ville de de Chambord et hébergement dans une "couette et café " (et non pas dans unou "Bed and breakfast") : Gîte au lac de l'Heco.

Jour 7 (04/02) : Parcours en car le long du lac Saint Jean et visite de Saint Félicien.
En fin de journée trajet en car jusqu'à Albanel puis transfert au camp "Aventuraid" à Girardville par les propriétaires.

Jour 8 à 12 (05-09/02) : Séjour multi-activités à Aventuraid (v. description Raid Hiver Boréal)

Jour 13 (10/02) : Départ du camp après le petit-déjeuner, trajet en car jusqu'à la ville de Québec.
Arrivée à Québec en milieu d'après-midi, changement de bus pour la réserve indienne "Wendake" à 25 km de Québec.
Repas et Nuit dans l'Hôtel-Musée premières nations.

Jour 14 (11/02) : Petit-déjeuner à l'hôtel et visite du musée Huron-Wendat.
Départ après-midi pour la station touristique Duchesnay.
Visite guidée de l'Hôtel de glace et découverte de la chambre réservée.
Repas et nuit à l'hôtel de glace (avec passage obligatoire au spa de l'hôtel ...).

Jour 15 (12/02) : Ballade sur le site touristique de Duchesnay.
Départ en début d'après-midi pour le centre-ville de Québec.
Installation au relais Charles-Alexandre pour 4 nuits.

Jour 16 et 17 (13 et 14/02) : Découverte du Carnaval de Québec et de la mascotte "Bonhomme".

Jour 18 et 19 (15 et 16/02) : Visite touristique de la ville de Québec.
Départ en fin de journée pour Montréal (trajet en car).

Jour 20 : Dernier jour à Montréal chez nos amis québécois.
Départ à 16h45 de l'aéroport de Montréal.

Jour 21 (18/02) : Arrivée à 10h10 à l'aéroport de Lyon (après une pause de 2h30 à Zurich).

Posté par cocci317 à 22:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les vols

Vous pouvez suivre nos déplacements aériens en allant sur ce site.

Pour le vol aller (29/01), les numéros de vols sont :
Lyon - Zurich : LX531
Zurich - Montreal : LX086

Pour le vol retour (17-18/02), les numéros de vols sont :
Montreal - Zurich : LX087
Zurich - Montreal : LX530

Posté par cocci317 à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 janvier 2010

Raid Hiver Boréal

Hiver boréal       

7 jours 6 nuits avec 5 jours complets d'activités.        

Le séjour Hiver Boréal est une immersion en forêt nordique à travers la découverte de différentes activités hivernales.       

Chiens de traîneau (avec un raid de 2 jours).

Motoneige.        

Raquettes, trottinette des neiges.

Pêche blanche, observation des loups.        

Découverte culture amérindienne, repas sous tipi.       

Glissade en tube.      

Déroulement du séjour

- J1 Arrivée Base Aventuraid.

On traverse les vastes étendues de la réserve faunique des Laurentides. L'aventure a déjà commencé.        

Arrivée en soirée, nuit sur la base dans l'Auberge Aventure Skimok ou le Gîte de l'Ours.

- J2 Raquettes/observation loups/culture amérindienne Visite guidée et observation des loups du parc Parc Mahikan, puis en raquettes à neige, mode de déplacement traditionnel utilisé par les coureurs des bois et les Innus ; nous rejoignons le tipi pour y prendre un repas traditionnel cuisiné au feu de bois. C'est l'occasion de découvrir la culture des premières nations. L'après midi, retour en raquettes puis découverte de la trottinette des neiges et pourquoi pas glissades sur notre impressionnante piste de luge. Nuit comme J1       

- J3 Motoneige/raquettes/pêche blanche

Prise en main des motoneiges, puis départ pour une randonnée jusqu'au lac des Coudes pour une découverte de la pêche blanche, une randonnée en raquettes autour du lac ou dans la forêt qui le borde. Repas de midi dans le chalet- relais motoneige au bord du lac. En fin d'après midi premier contact avec les chiens avec qui on partira en raid. Nous allons à la rencontre des chiens dans leur chenil. Il est fascinant de constater que chacun possède son propre caractère. C’est un accueil spontané et chaleureux qui nous est réservé. Première explication technique sur la conduite du traîneau. Nuit comme J1.    

- J4 Motoneige

Randonnée motoneige toute la journée, toujours 2 personnes  par motoneige, cela permet une conduite alternée. Repas de midi dans un autre relais.  Conduite sur pistes officielles mais aussi sur sentiers forestiers pour découvrir tous les aspects de la conduite en motoneige. Nuit comme J1.         

- J5 Chiens de traîneau, raid

Départ pour une expédition de 2 jours en chiens de traîneau. Conduite du traîneau 2 par attelage, cela permet tour à tour de profiter pleinement de la conduite d'attelage et de la forêt où nous nous enfonçons. Repas de midi en forêt, sur feu de bois à même la neige. Nuit dans un camp de trappeur en bois rond, au bord d'un lac. C'est une immersion profonde au cœur de la forêt boréale.        

Il faut casser la glace pour aller chercher de l'eau, entrer du bois pour chauffer le poêle, s'occuper des chiens que l'on a installés autour du camp. On peut alors profiter de la chaleur du camp qui commence à se réchauffer ou partir en raquettes explorer la nature qui nous entoure.

- J6 Chiens de traîneau

Randonnée retour avec les chiens par un autre itinéraire. Nuit comme J1

- J7 Départ pour Québec.

Départ après le petit déjeuner.

Posté par cocci317 à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 janvier 2010

On y est !!

Bien arrives a Montreal (ou le clavier est qwerty, donc sans accents...).

Atterrissages un poil mouvementes, correspondance a zurich un poil courte (40 minutes !!) mais finalement, c'est bon, on est au pays des tetes a claques...

-20 au thermometre, beaucoup de vent, bref : ça caille !!!!!!! La ou c'est rassurant, c'est que meme nos hotes trouvent que ça fait froid...

Accueil très (yes, j'ai trouve le 'è') chaleureux, bonne biere, bon vin, bonne cuisine (specialite locale faite maison, par la maman de Jacques: la tourtière -sorte de tourte a la viande-). La douane nous a pique notre saucisson, mais le reste est passe... si ils en veulent pas, tant pis pour eux, on le garde pour chez nous et Jacques n'aura qu'a venir le gouter a Lyon !!...

Il est 22h ici, mais 4h du mat' en France : on va faire dodo. Silence radio jusqu'a nouvel ordre.

Gros becs a tous...

Posté par cocci317 à 03:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 février 2010

"Première fin de semaine" au québec

Après une bonne première nuit (nous n'avons pas trop souffert du décalage horaire), nous avons commencé la journée du samedi par un petit dèj exotique (confiture d'ananas, chocolat mexicain...) puis une bonne soupe dans le quartier portugais.

Comme il faisait très froid (-20 °C), nous avons dédié notre après midi à la découverte du Montréal souterrain (plus de 20 km de galeries) et des "bouffe et boutiques" (centres commerciaux québécois). Nous avons également eu la chance de découvrir une expo sur les peuples Inuits (vivants dans le "Nunavut" canadien ou le "Nunavik" québécois) plus adaptés aux températures extrêmes (-50 °C) : assez surpris de croiser une femme inuit en tee shirt décolleté dans la rue, sans gants ni bonnet.

Nous avons terminé la journée par un dîner très sympathique avec des amis de Jacques et Raquel, un québécois, une polonaise et une mexicaine.

Aujourd'hui (dimanche), la temps était beaucoup plus clément (-10 °C), nous avons donc entrepris l'ascension du Mont Royal ou nous avons pu profiter d'une très belle vue sur Montréal (seul regret : ne pas avoir réussi à motiver Clément pour le patin à glace...).

Au programme des prochains jours : visite du Vieux-Montréal, de quelques musées et match de hockey au stade Centre Bell.

Posté par cocci317 à 01:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 février 2010

Montréal, la suite

Suite de notre séjour à Montréal.

Un lundi en plein air, avec un tour sur l'île sainte-hélène avec un super point de vue sur Montréal, le vieux Montréal qui fait beaucoup penser à une ville européenne et la rue Sainte Catherine avec ses commerces.

Un mardi dans les musées, avec le biodôme le matin (parcours zoologique qui nous fait passer de la forêt amazonienne à l'Antarctique, via le Canada) et le musée pointe-à-Callière, qui retrace l'histoire de la ville.

Deux journées très intéressantes, pour confirmer et expliquer ce qui avait été entrevu : Montréal est une ville très cosmopolite, accueillante et tolérante.

Pour essayer de faire court, Montréal a été découverte (plus exactement le site ou elle sera bâtie, alors habité par des amérindiens) par Jacques Cartier (navigateur français) au 16ème siècle. La France a ensuite (17ème) essayé de construire une ville pour vivre en paix, français et indiens (en ayant toutefois pris soin de les convertir au catholicisme). Ca a presqe marché mais les iroquois étaient pas d'accord.

Un traité de paix signé plus tard, Montréal a commencé son développement, avec notamment le commerce des fourrures. Les anglais ont alors débarqué et ont conquis la ville, sans lutte armée (l'armée britannique étant trop puissante). C'est là qu'ont été créées les armoiries de la ville, encore visibles sur le drapeau, avec le lys français, la rose anglaise, le chardon écossais et le trèfle irlandais.

Nouvel essor de Montréal. L'industrialisation du début du 20ème siècle attire les immigrants (italiens, portugais, chinois, ...) et les campagnards (francophones). Depuis, Montréal se veut toujours terre d'accueil et réclame toujours plus d'immigration.

Ce soir c'était le match de hockey entre les Canadiens de Montréal et les Canucks de Vancouver. Gros match, grosse ambiance, et la victoire au bout. Sachant qu'ils avaient perdu 7-1 à l'aller, je me dis que c'est forcément grâce à nous qu'ils ont gagné ce soir !!...

Demain, départ en train de Montréal vers la suite de nos aventures québécoises...

On ne sait pas si on pourra mettre à jour le blog avant notre retour : affaire à suivre...

Clément.

Posté par cocci317 à 06:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 février 2010

En train vers le lac Saint-Jean

Départ de Montréal avec une heure de retard, les 8 heures de voyage sont passées assez vite.

7 personnes a tout casser dans le wagon, paysages grandioses entre forêt et lacs enneigés, nombreux arrêts insolites au beau milieu de ... rien !

Arrivés a Chambord, au bord du lac Saint-Jean. La seule employée de la gare a fermé derrière nous, et nous a gentiment proposé de nous déposer devant notre gîte (proposition tout aussi gentiment acceptée, puisqu'on gagnait 1/2 heure de marche !!)

Hélène nous a accueilli très chaleureusement. Comme nous étions tout seuls au gîte (ils voient pas grand monde l'hiver apparemment...), on a pu profiter du salon avec cheminée/télé.

Après un petit resto (steak/frites à côté d'un motel), gros dodo dans notre lit douillet.

Demain, transfert vers Girardville, notre "camp de base" pour le raid...

Posté par cocci317 à 04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 février 2010

Autour du lac Saint-Jean

Après un petit-déjeuner (gargantuesque) aux chandelles préparé tendrement par Hélène, nous avons passé la journée à Roberval, toujours sur le lac Saint-Jean, à 1/4 d'heure de Chambord.

Visite du célèbre village sur glace, ainsi nommé parce que leurs "habitants" viennent garer leur cabane chaque début d'hiver sur... la glace (le lac Saint-Jean).

Repas au PFK (Poulet Frit Kentucky, ou KFC partout dans le monde ailleurs qu'au Québec...).

Quelques emplettes dans les échoppes locales et souper dans un pub, en dégustant une bonne bière canadienne (la Tremblay).

Départ en car pour Albanel ou Gilles vient nous chercher pour aller jusqu'à notre chalet, à côté du parc Mahikan (parc à loups). Gilles que vous avez peut-être vu sur le site d'Aventuraid, qui nous a bien étonnés en parlant avec un accent bien prononcé de... Marseille !!

Posté par cocci317 à 04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 février 2010

Première journée de raid - motoneige

Arrivant le jeudi et repartant le mercredi, au lieu des séjours habituels du dimanche au samedi, on commence notre raid par la fin, et donc par la journée motoneige.

Jonathan, notre guide pour la journée nous équipe et nous briefe rapidement sur la pratique de la motoneige (en insistant un peu sur la caution de 2000 dollars, pour pas trop faire les fous).

Prise en main rapide sur un mini circuit. Départ en forêt et premières grosses claques visuelles. A chaque virage, chaque côte, on ne sait jamais quel paysage se cache derrière, mais on n'est jamais déçus. Mieux qu'un long discours, on vous laissera voir les photos qui arriveront bientôt.

Après 80 kms de parcours (Clément en totalisant 79 comme conducteur), nous rentrons au chalet, et partons pour une petite promenade en raquettes dans le parc à loups. Nous profitons du bon repas préparé par Marie, et du sauna avant de nous coucher en prévision de l'expédition en chiens de traineau de demain.

Posté par cocci317 à 04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2010

Deuxième et troisième journées de raid - expédition en chiens de traineau

L'expédition en chiens de traineau, c'est le point culminant du voyage.

On a commencé par préparer les traineaux, et ce qu'il fallait emporter pour la nuit (sac de couchage, nourriture, ...) et un petit briefing sur la conduite d'un attelage.

Jonathan qu'on retrouve avec joie comme guide nous donne les noms des 6 chiens qui composent notre attelage (3 lignes de 2 chiens) : Ulysse - Oka, Liska - Malik et Bandit - Kurby (à partir de maintenant, on les appellera les toutous...).

Première et principale difficulté de la journée : atteler les toutous. Qui n'avaient rien de toutous, pour le coup. Quand 10 chiens sur 68 au total partent se promener, ils sont impatients et les 58 autres remuent pas mal autour !! Clément s'en est allé d'un beau plongeon dans la neige (si l'on occulte les besoins naturels de ces chers toutous...) en amenant Oka.

Départ sur les chapeaux de roue du chenil, avec Lucie aux commandes. La conduite est un peu plus physique que pour la motoneige, mais c'est aussi et surtout plus ludique et beaucoup plus proche de la nature. On traverse à nouveau des paysages grandioses et variés, sous un ciel bleu azur.

Pour le repas de midi, on s'arrête au beau milieu des bois, Jonathan sort sa scie et choisit d'un oeil expert les 2 ou 3 arbres qui vont servir à faire le feu, à même la neige. 3 coups de scie et 4 coups de hâche plus tard, nous pouvons savourer boissons chaudes, grillades et pains grillés au feu de bois.

L'après-midi se révèle tout aussi magique que la matinée, avec la traversée de grands lacs gelés. Au milieu de l'un d'eux, nous découvrons avec émerveillement notre point de chute pour la nuit : une cabane de trappeur, avec le lac en guise de jardin...

Les toutous sont plus dociles que ce matin pour être désharnachés. Après quelques caresses et photos obligatoires, on retrouve Jonathan (qui a eu le temps de couper 3 arbres en petites buchettes et de démarrer le feu dans le poêle de la cabane) pour aller chercher l'eau... qui se trouve tout autour de nous mais sous 40 cms de glace. On creuse un trou dans la glace et l'eau jaillit (très bonne à boire malgré une couleur bien marron peu engageante au premier abord).

La cabane est presque "tout confort", avec un grand lit, une table, un poêle à bois et même un réchaud à propane.

On admire le coucher de soleil dans un silence et une solitude parfaits, puis un ciel étoilé d'une pureté époustouflante. Après un repas préparé par Jonathan (oui, on n'a pas fait grand chose !!) avec soupe et tourte "maison", nous nous enfilons dans nos sacs de couchage pour la nuit.

Nous nous réveillons dans un doux foyer (la température étant passée de -10 degrés à notre arrivée à +25 degrés, "super Jonathan" ayant veilé sur le feu toute la nuit) et dégustons des pancakes tout juste préparés par Jonathan, encore lui !!

La deuxième journée de traineau était plus éprouvante avec le vent et la neige qui se sont invités. Nouveau repas sur la neige, un peu plus frigorifiant que la veille, nous rentrons à la base, ravis de notre expédition et la tête pleine de souvenirs. Après un adieu déchirant à nos toutous, nous sommes prêts à en découdre avec le sauna "nordique" (plongée dans la neige en sortant d'1/4 d'heure de sauna).

Posté par cocci317 à 04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 février 2010

Derniers jours de raid

C'est le début des vacances scolaires en France, et ça se ressent jusqu'à Girardville !! Nous voilà maintenant 11 dans le chalet, rempli d'enseignants et d'enfants... Le meilleur est passé de toute façon ^^

Lundi, Gilles nous fait visiter son parc à loups. On commence "petit" avec les louvards (âgés environ d'un an, mais déjà bien grands). Ils ont été sortis du parc à la naissance, avant d'ouvrir les yeux, et nourris au biberon ensuite. Gilles rentre dans l'enclos pour leur donner à manger et joue avec eux. Il nous invite à rentrer. Un peu d'appréhension vite dissipée après les premiers coups de langue de ces p'tits loups très affectueux et joueurs !! Lucie ayant oublié la batterie de l'appareil, vous devrez nous croire sur parole (si, si, on est entrés je vous dis !!)

On passe aux "grands", là encore pour les nourrir (castors entiers congelés au menu). Anne, spécialiste des loups, prend le relais et nous apprend plein de choses sur le fonctionnement d'une meute. Les enseignantes posent plein de questions, les enfants se dissipent...

On rejoint en raquettes le tipi au bord de la rivière mistassini, pour un repas amérindien, au feu de bois. Au menu, point de castor, mais que du très très bon : une salade de haricots rouges, du saumon à l'érable (nos papilles s'en souviennent encore et sont pas près de l'oublier), avec de la bannique (pain amérindien, sans levure). Un régal !
L'après midi, pendant la randonnée en raquettes, on tombe sur la maison du père noël, avec son parc à chevreuils, à défaut de rennes.

Mardi, dernier jour du raid, pêche blanche au programme. Premiers adieux à Gilles qui part en chiens de traîneau avec une partie du groupe (les enseignants) pendant qu'on part sur le lac des coudes pour la pêche avec le reste du groupe (les enfants).

Petite randonnée en motoneige donc, Vital (notre guide pour la journée) nous remmène à la 11ème chute, encore plus chouette avec le soleil (Lucie ayant oublié l'appareil, vous devrez nous croire sur parole). En arrivant sur le lac des coudes, Vital nous laisse quartier libre. Clément fait quelques pointes de vitesse (un petit 80) pendant que Lucie s'époumone qu'il ralentisse...

Repas au relais motoneige, tenu par une association de pêcheurs. Puis on creuse notre trou (même principe que pour prendre l'eau à la cabane), et on met en place le fil à pêche, accroché à une sorte de balançoire plantée dans la neige. Et on attend que ça mord (autant tuer le suspense tout de suite, si on était pas parti on attendrait sûrement encore !!!). On en profite pour visiter les bois alentours en raquettes et pour faire une petite sieste sur la motoneige.

Petites glissades en trotinette des neiges, avant le coucher du soleil.

Dernier soir, dernier sauna, dernière nuit (ah non, faut refaire les sacs !!!).

Posté par cocci317 à 04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 février 2010

Wendake

Adieux déchirants avec les toutous (enfin le toutou, seul Bandit n'est pas parti en expédition) et les louvards avant de partir pour Albanel, où nous prenons le car pour Québec (la ville).

5 heures de trajet plus tard, nous cherchons à rejoindre l'arrondissement de Wendake, son village amérindien et son hôtel-musée des premières nations. Le réseau de bus est assez mal foutu et les indications sont dures à trouver. Heureusement, on découvre que les québécoises et les québécois (les habitants de la ville) sont hyper gentils et toujours prêts à rendre service.

On se permet un dîner dans le chic restaurant "La Traite", avec notamment wapiti et magret de canard au sirop d'érable.

Première soirée télé devant un match de hockey (attention, running gag !!...)

Le lendemain, petite ballade dans le village amérindien et visite du musée avant de retourner sur Québec (la ville) pour prendre une navette vers l'hôtel de glace.

Posté par cocci317 à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2010

Hôtel de glace

Arrivée à 16 heures à l'hôtel de glace, où nous récupérons peignoir et serviette, qui serviront plus tard.

Visite guidée de l'hôtel. Si l'extérieur ne casse pas des briques, les décors intérieurs sont assez féériques : les lumières à LED (faut pas que ça chauffe !!) mettent bien en valeur le hall d'entrée et son lustre de glace, le toboggan, l'exposition de tableaux, le bar-discothèque (sièges en glaces avec peau de bête pour pas avoir trop froid aux fesses) et les différentes chambres et suites.

Après quelques essais de glissades peu concluants (il glisse pas ce toboggan !!), nous allons au bar déguster notre petit cocktail de bienvenue dans un verre de glace (crème d'érable pour Lucie et liqueur de Litchi pour Clément).

Retour à l'accueil pour assister à une "formation" pour se préparer à la nuit à l'hôtel de glace (utilisation du spa et sauna pour bien réchauffer son corps avant de se coucher, et mise en place des sacs de couchage dont seuls le nez et la bouche doivent dépasser).

Souper à l'auberge Duchesnay, où nous veillons à ne pas trop boire (pour éviter les réveils intempestifs dans la nuit).

Passage au spa (jacuzzi en plein air), conformément aux instructions, et installation dans le sac de couchage, conformément aux instructions. Le sommeil fut un peu perturbé (pas habitué à être "momifiés" dans un sac/sarcophage, et un peu chaud dans ce fameux sac, prévu pour -30°C quand la température de notre chambre n'est que de -3°C).

Réveil à 8 heures pour un petit déjeuner/buffet à l'auberge avant notre retour à Québec (la ville) en navette pour rejoindre le "relais Charles-Alexandre", notre point de chute pour les 4 prochains jours.

Posté par cocci317 à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 février 2010

"Fin de semaine" à Québec

Premiers pas dans la ville de Québec, et plus exactement dans le "Vieux Québec". C'est une ville un peu typique européenne, fortifiée, qui contraste avec la métropole montréalaise, plus américaine.

On se ballade dans les petites rues pavées, entre le château Frontenac et le Parlement. Ce week end à Québec, c'est le carnaval et il y a du monde, d'autant plus que la température est toujours aussi douce (proche de 0).

On découvre une ville fière de ses racines, de son histoire et de son identité, beaucoup de drapeaux du Québec (bleu avec les fleurs de lys) et la devise "Je me souviens" qui revient.

Petite ballade dans le carnaval, sur les plaines d'Abraham, pour admirer les sculptures des gagnants du concours international de sculpture sur neige.

Retour à notre petit hôtel, deuxième soirée télé devant un match de hockey !!...

Le lendemain, retour au vieux Québec pour une visite plus approfondie le long d'un parcours piéton. Beaucoup de canons et de fortifications, même une Citadelle inspirée des constructions de Vauban. Visite du musée de l'érable et de Notre-Dame de Québec.

Tour du château de Frontenac, et on descend dans le quartier du "Petit Champlain", ses rues pavées très commerçantes et ses petits cafés, où nous nous arrêtons prendre un petit dessert "cochon" (je vous vois venir, c'est pas ce que vous pensez !!).

On est ensuite allés voir un petit film 3D sur l'histoire de la ville de Québec, un peu comme ce qu'on avait fait à Montréal.

Je ferai moins long que la dernière fois, mais sachez que la ville de Québec a été fondée par Champlain en 1608 (ils ont fêté les 400 ans il y a 2 ans), sur un site stratégique puisque le "Vieux Québec" est en hauteur avec vue sur les plaines environnantes et le Saint Laurent.

On s'est beucoup battus à Québec entre français et anglais, et après plusieurs victoires de chaque camp, c'est finalement les anglais qui ont gagné avant de conquérir Montréal sans lutte armée.

Pendant le vingtième siècle, la province de Québec a pris de plus en plus d'indépendance et la ville de Québec en est devenue la capitale symbole de la "résistance", notamment à la langue anglaise. Ca se ressent aujourd'hui beaucoup plus qu'à Montréal qui est très cosmopolite et bilingue français/anglais.

Ce samedi soir, c'est le défilé de nuit du Carnaval de Bonhomme, plus grand carnaval d'hiver du monde. Le défilé passe "Grande Allée Est", devant notre hôtel. Après la 3ème soirée hockey, on sort donc assister au défilé. Le thème était "Le Carnaval vous fait danser" et on a donc vu 15 "tableaux" (chars suivis de petites troupes tantôt dansant, jouant de la musique, ou faisant du cirque) très festifs et musicaux. Beaucoup de spectateurs et une très bonne ambiance "bon enfant".

Dimanche, retour sur le lieu du Carnaval, avec notamment une course de traîneaux à chevaux sur neige (le derby Saint-Hubert) et plein d'animations pour petits et grands...

Lucie est ravie de pouvoir enfin participer à une petite partie de tire-sur-neige (non, là encore, c'est pas ce que vous pensez !!) : sur une table enneigée, on verse de la tire d'érable (produit intermédiaire entre le sirop d'érable et le sucre d'érable dans la fabrication) chaude en lignes, on attend qu'elle durcisse et on enroule autour d'un bâton, pour obtenir une sucette à l'érable tiède. Très sympa à faire et c'est un vrai régal !!

On monte ensuite au 31ème étage de l'Observatoire de la Capitale, qui offre une vue panoramique sur Québec (la capitale) et ses alentours. Les explications sont très intéressantes et on vous laissera découvrir les photos...

L'après-midi, on se laisse tenter par un tournoi international de... hockey (quoi d'autre ?!!) pour les 11-12 ans dont on a entendu parler en arrivant : le tournoi "pee-wee", apparemment très réputé. Des équipes du monde entier sont invitées depuis 50 ans pour ce tournoi sur 2 semaines, avec notamment 4 équipes françaises. On est très surpris de l'ambiance qui règne dans la patinoire, les gradins sont à moitié remplis et ça fait du bruit, alors qu'on s'attendait à voir 50 spectateurs maximum.

Sur la patinoire, ça joue fort et bien. Dur de se dire que ces joueurs sont si jeunes. On voit 2 matches, tout en bas des gradins contre la vitre, en se régalant d'une petite poutine (spécialité à base de frites et de sauce, en l'occurence au fromage) et quelques "hot-dog" (oui, ils disent hot-dog là bas, incroyable !!).

Fin d'après midi dans le quartier Saint-Roch et sa rue commerçante Saint-Joseph et retour à l'hôtel (non pas de soirée hockey cette fois !!).

Posté par cocci317 à 04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 février 2010

Dernier jour à Québec

Lundi, dernier jour à Québec (la ville).

On part pour les chutes de Montmorency, moins connues mais plus hautes que les chutes du Niagara (un peu plus de 80 mètres). Depuis le haut, sur le pont, on a un très beau panorama. On descend quelques marches de l'escalier sur le côé, pour avoir un peu plus de recul sur les chutes. C'est très impressionnant avec ce mélange d'eau, de neige et de glace.

Malheureusement, on ne peut pas descendre tout en bas, l'escalier étant fermé, ou en tout cas fortement déconseillé (neige et glace).

On retoune donc à Québec, dans le quartier du petit Champlain (basse ville) pour finir d'acheter nos souvenirs... On remonte avec le funiculaire dans la vieille ville, avec une belle vue sur le Saint-Laurent.

Après un petit restaurant pour la Saint-Valentin (oui bon, avec un jour de retard mais elle est stupide cette fête d'abord !!), retour à l'hôtel pour une 3ème soirée télé hockey sur glace (oui mais y'a une variante, là c'est les canadiens -le pays- pour les JO, pas les Canadiens -l'équipe de Montréal- pour la NHL).

Demain, départ pour Montréal pour une dernière soirée chez Jacques, avant de prendre l'avion mercredi pour Lyon.

Posté par cocci317 à 04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 février 2010

Dernière soirée + remerciements

Mardi soir, dernière soirée au Québec. Retour à la case Montréal, chez Jacques et Raquel. Jacques a invité ses filles, Sandrine et Rosie. L'occasion de revoir des photos de 1988 prises à Talant, avec la petite Sandrine et le petit Clément (et leurs jeunes parents).

Soirée très agréable une nouvelle fois, l'occasion pour nous de remercier toutes les personnes qui ont compté pour ce voyage.

Un immense merci à Jacques et Raquel, pour leur accueil, leur sympathie et leur gentillesse, les rencontres qu'ils nous ont permis de faire.

Merci à Jean et Magda, une de ces rencontres, qui nous ont accueilli avec tout autant de sympathie et de gentillesse.

A Aventuraid, Jonathan, Gilles, Marie, Vital et Anne, aux toutous, Ulysse, Oka, Liska, Malik, Kurby et Bandit.

A tous les québécois et les québécoises rencontrés, notamment Hélène, pour leur chaleur, leur sourire, leur accent et leurs expressions inimitables.

A tous ceux qui nous ont donné envie de visiter ce merveilleux pays, en particulier Daniel, Marie-Noëlle, Dédé et Sylvie.

Et à vous tous, de nous avoir fait ce superbe cadeau pour notre mariage.

Posté par cocci317 à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]